Categories Critique

On vous parle du film Beauté cachée

beaute-cachee-critique

Beauté cachée est un film de David Frankel sorti en 2016 avec Will Smith, Edward Norton, Kate Winslet.

Introduction au film :

L’histoire est celle de Howard qui est un patron d’entreprise et qui en fait a vu sa fille mourir, il y a trois ans et il n’a jamais réussi à s’en remettre de sa mort. Et ses associés Claire, Whit et Simon vont chercher à le mettre hors d’état de course de la boîte pour qu’il puisse la remettre en route et garder leur boulot.

Mon avis sur Beauté Cachée :

En effet, la bande annonce du film vendait vraiment quelque chose de totalement différent et le film en soi vend également quelque chose de différent. Ce qui fait qu’on se retrouve devant une œuvre impossible à regarder avec objectivité et surtout avec recul parce qu’en soi Beauté cachée peu importe la manière avec laquelle vous décidez d’aller le voir, il risque forcément de vous décevoir, parce que ce n’est pas un bon film et c’est un film qui se contredit constamment du début à la fin de son développement dramatique, vous pouvez vous en rendre compte en voyant la bande annonce ici. Le scénario d’Allan Loeb ne fonctionne pas parce qu’en fait, dès le début, il cherche à nous mettre en relation intime et nous immergés au cœur du récit par le biais de personnages qui ne sont pas affectueux, pour lesquels on n’a pas d’empathie, mais littéralement aucune. C’est With en gros notre lien émotionnel tout au long de l’œuvre quasiment parce que c’est le premier personnage qu’on voit à l’écran et c’est le personnage qu’on va le plus suivre au fil que le film va se développer. With est un personnage détestable, Claire aussi, et Simon est un sous fifre qui ne fait que suivre Claire et With.

beaute-cachee

Howard est touchant mais il n’est pas assez présent à l’écran pour qu’au final on puisse avoir un lien affectif avec le développement du récit et surtout l’impact de l’aventure émotionnelle qu’il va devoir subir pour pouvoir faire le deuil de sa fille parce que c’est ça que l’histoire du film veut nous raconter, c’est l’histoire d’un homme qui va devoir faire le deuil de sa fille. Mais en plus, le film veut nous raconter l’histoire de deux hommes et d’une femme qui vont chercher à évincer leur meilleur ami de leur entreprise pour finalement découvrir qu’au final ce qu’ils cherchaient à évincer c’étaient des problèmes personnels qu’ils n’arrivaient pas à résoudre. Le film est divisé en trois actes et chaque acte fait comme si l’acte qui était passé juste avant n’avait jamais existé, ce qui fait qu’à chaque dénouement d’acte, on se retrouve avec un retournement complet du film qui désavoue totalement ce qui s’est passé précédemment dans l’œuvre. Je trouve que David Frankel a juste fait un bel emballage commercial possible pour une panoplie d’acteurs absolument fou qui donne tout ce qu’ils ont pour rien en fait parce que le scénario n’a aucun intérêt à mes yeux. Il est vrai qu’il y a des scènes bouleversantes mais c’est pour un emballage extrêmement vide.

Une autre comédie cool est Avant toi, vu sur ce blog.